Un prêt viager hypothécaire pour financer un projet personnel

Le prêt viager hypothécaire n’est sans doute pas le plus connu des prêts. Pour le comprendre, rappelons-nous de ce que sont les hypothèques et les viagers.

L’hypothèque permet d’obtenir une somme d’argent. Pour l’obtenir, le bien immobilier du demandeur est mis en garantie pour que le prêteur soit assuré du bon remboursement des sommes et si ce n’est de la manière classique et prévue au contrat, ce le sera par la saisie du bien. Cela intervient lorsque l’emprunteur n’est plus en mesure de rembourser et faire face à ses dettes.

La vente viagère, dite communément viager, permet de disposer de revenus mensuels pour le propriétaire jusqu’à sa mort. En effet, une rente lui est versée chaque mois par l’acheteur alors même que le vendeur continue à jouir de son logement et à l’occuper jusqu’à son dernier souffle.

L’intérêt pour le vendeur est ainsi de disposer d’argent pour vivre plus confortablement ou de réaliser ses projets personnels grâce au bouquet qui peut être versé au départ et/ou en économisant au mois le mois.

Alors, qu’est-ce que le prêt viager hypothécaire ?

C’est un peu des deux. La personne qui le sollicite a un besoin d’argent qu’elle ne pourrait peut-être pas obtenir autrement. Pour cela, son bien est mis en garantie.  Mais, contrairement à au prêt classique ou hypothécaire, elle n’est en rien tenue de rembourser cet emprunt de son vivant. Si la somme n’est pas remboursée avant la mort de l’emprunteur, le bien sera saisi après son décès pour que l’établissement prêteur de rembourse.

Et une autre particularité, pour ne pas dire intérêt, est que l’usage de l’argent prêté n’est pas soumis à obligations. Il peut être utilisé pour la réalisation de travaux comme pour un voyage à l’autre bout du monde ou l’achat d’un scooter. La seule restriction imposée est que  l’utilisation doit rester personnelle.

Comment obtenir ce type de prêt ?

Il faut s’adresser à un établissement bancaire ou de crédit.

La somme sera déterminée en fonction de la valeur du bien (mais le prêt ne sera jamais à hauteur de 100% de sa valeur), de l’âge du souscripteur (et plus il est jeune, plus la somme pourra être importante) et du sexe (du fait de l’espérance de vie supérieure pour les femmes).

Les avantages de ce prêt

Ce prêt a des limites mais aussi de réels avantages. Tout d’abord la destination de l’argent ainsi emprunté n’est pas réservée. C’est un prêt qui peut être accordé alors qu’un emprunt classique ne pourrait l’être. Ainsi, les séniors peuvent réaliser des projets de vie, réaliser des travaux ou disposer d’argent pour vivre convenablement et ce sans avoir à vendre leur bien. Et on le sait, en fin de vie, l’espoir est de pouvoir rester dans ses propres murs autant que possible.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *