Mariage : comment le financer ?

L’organisation d’un mariage fait bien souvent appel à des moyens financiers conséquents. Entre le DJ, la robe, le costume, la salle, le traiteur ou encore la déco, il est parfois difficile pour certains couples de s’en sortir. Dans ces cas, plusieurs solutions sont disponibles pour supporter les charges d’un mariage. Découvrons-en quelques-unes.

Prendre un crédit mariage

Le crédit mariage est un prêt personnel qui rentre dans la catégorie des crédits à la consommation. Il est proposé par plusieurs banques pour aider les couples à court de moyens à organiser leur mariage. C’est aussi le cas pour les couples ne disposant pas d’épargne et qui souhaitent tout de même se marier. Le montant du crédit ainsi que les modalités de remboursement sont fixés à l’avance avant l’octroi de la somme. Si le prêt est à taux fixe, ces modalités ne changeront pas avec le temps. De ce fait, les mariés savent exactement à quoi s’en tenir.

Cependant, l’obtention d’un prêt pour financer son mariage peut ne pas être effectif dans certains cas. Il s’agit des cas où le couple a déjà plusieurs prêts en cours ou s’il a atteint la barre la plus haute d’endettement. C’est un prêt qui fonctionne au cas par cas et qui peut donc permettre de couvrir tout ou partie des dépenses du mariage. Pour être sûr de ses possibilités, il faut faire une simulation en ligne ou se faire accompagner par un conseiller financier.

Opter pour le paiement en plusieurs fois

Le paiement en plusieurs fois permet d’échelonner le paiement de vos achats sur plusieurs mensualités. C’est une pratique très courante aujourd’hui dans le secteur du e-commerce et qui peut être avantageuse pour un mariage. En effet, il y a des banques leaders de ce mode de paiement. Ils ont des partenaires qui leur font confiance et sur le site desquels vous pouvez acheter et payer en plusieurs tranches.

Le paiement en plusieurs fois fonctionne un peu comme un crédit. Vous achetez des biens et services ou demandez des prestations pour un coût total donné. Ensuite, avec votre banque, vous retenez le nombre de paiements ainsi que les délais pour vous en acquitter. En fonction de l’établissement bancaire, ce paiement peut être avec ou sans frais. Dans la pratique, la banque pré finance vos achats et encaisse par la suite vos paiements. C’est une bonne option pour organiser votre mariage sans avoir à débourser une somme colossale d’un coup.

Recourir à d’autres formes de financement pour son mariage

En dehors des prêts bancaires, d’autres alternatives s’offrent à vous pour organiser sereinement votre mariage. Vous avez entre autres solutions, le sponsoring de mariage ou encore le financement participatif.

Faire sponsoriser le mariage

Il s’agit d’une solution sous forme de contrat à signer avec une entreprise ou marque. Concrètement les organismes choisis mettent à votre disposition le matériel nécessaire selon leur domaine de compétences. En contrepartie, vous devez leur donner de la visibilité pour leur permettre d’avoir des clients afin de rentabiliser leur affaire. Dans tous les cas, les conditions sont discutées et fixées sur accord des deux parties.

Organiser un financement participatif

Le financement participatif consiste à faire la liste des dépenses du mariage et les faire supporter par les invités. Ici, les cadeaux en nature sont remplacés par des cotisations pour régler les prestataires.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*