Le choix de la banque pour le 3ème pilier

Le 3ème pilier est un élément essentiel pour la période de la retraite des résidents en Suisse. Aussi, pour cela, dépendamment des besoins, il peut être mieux de se tourner vers une compagnie d’assurance ou bien une banque. Si vous vous orientez vers la banque, il va encore être requis de faire un tri parmi les différentes propositions.

S’orienter vers une banque pour le 3ème pilier

La banque est une option à envisager pour le 3ème pilier dans le cas où celui-ci est un besoin sur le moyen ou court terme. Les spécificités des offres bancaires sur ce plan sont en effet en meilleure concordance avec cette unité de temps. C’est le cas dans la mesure où un 3ème pilier bancaire se caractérise par une meilleure flexibilité de l’offre. Par exemple, si vous souhaitez retirer votre argent à un moment donné, c’est plus facile de le faire depuis la banque qu’avec l’assurance.

Cela vient avec des contreparties, notamment les divers risques qui accompagnent l’offre de la banque. De manière générale, vous êtes bien moins couverts dans les cas de problèmes avec la banque. Si jamais une crise a lieu, la banque ne pourra vous rembourser qu’à hauteur de 100,000 CHF de vos avoirs, et il y a peu de garanties en général.

Bien choisir la banque pour le 3ème pilier

Les 3èmes piliers proposés par les banques partent des mêmes principes de base. En revanche, cela ne signifie pas pour autant que toutes les offres se valent. Le site www.mon-3emepilier.chvous permet d’être bien mieux informés concernant les détails du 3ème pilier. Ainsi, il faut prendre le temps de comparer les différents profils des banques avant de vous décider de souscrire auprès d’une de celles-ci. Les éléments à prendre en compte vont être variés, dont les détails des offres elles-mêmes.

Il faut vous tourner vers les propositions qui incluent les meilleurs taux d’intérêt. Ce n’est toutefois pas le seul point à prendre en compte. Le niveau de satisfaction des clients de la banque est également un des détails qui peut aider dans ce cas. Pour connaître cela, vous pouvez faire quelques recherches sur internet. En général, vous n’aurez pas de mal à trouver des informations utiles dans les forums dédiés, ou bien dans les groupes de discussion.

Le 3ème pilier banque, meilleure alternative moyen-terme

Le type de 3ème pilier vers lequel on décide de s’orienter va en bonne partie dépendre des besoins qu’on a qui s’y rapportent. Les décisions qui poussent les gens vers cette option peuvent être variées :

  • le financement d’un projet immobilier,
  • le lancement d’une entreprise,
  • l’achat d’un bien comme une voiture,
  • ●      et bien d’autres.

Le 3ème pilier banque est un bon recours pour constituer les fonds nécessaires en quelques années, puis y accéder sans grande difficulté.

Par ailleurs, souscrire pour un 3ème pilier banque ne vous empêche pas de contracter également un 3ème pilier assurance. C’est même conseillé si vous pouvez vous le permettre, car d’un côté, vous avez un projet immobilier, et de l’autre, vous avez la constitution de finances pour votre retraite. Il faut juste bien choisir l’offre vers laquelle vous orienter.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*