Réussir la cession de son entreprise

Pour diverses raisons, vous avez décidé de transférer partiellement ou totalement les actifs de votre entreprise. Cette démarche doit cependant être bien préparée pour préserver vos intérêts et assurer la valorisation de votre entreprise. Mais aussi pour réaliser le transfert au bon moment. Dans notre article, vous allez découvrir comment faire pour réussir la cession de votre entreprise. 

Procéder au diagnostic de votre entreprise

La cession d’une entreprise doit se faire par étape afin d’assurer sa réussite. C’est pour cette raison qu’avant de lancer la procédure, il est nécessaire de procéder au diagnostic de l’entreprise. Ce diagnostic est une évaluation approfondie de votre entité afin d’avoir une vision claire de :

  • L’état général des ressources humaines de votre structure.
  • L’état du département commercial de votre société.
  • La situation financière de votre entreprise.

Cet audit va donc mettre en avant les atouts ainsi que les opportunités de votre entreprise. Mais il va également mettre en lumière ses faiblesses. À l’issue de cette étape, vous pourrez choisir le mode de cession de votre entreprise. Il est possible d’opter pour une cession à titre temporaire, onéreux ou à titre gratuit. Tout dépend de la situation actuelle de votre firme. Effectivement, votre décision aura un impact considérable juridiquement, fiscalement ou financièrement. C’est pourquoi il est important de bien réfléchir avant de trancher. Vous pouvez par ailleurs vous faire accompagner par un cabinet conseil en cession et acquisition d’entreprise dans votre projet. De cette manière, vous êtes sûr de mener à bien la cession de votre entité.

Valoriser votre entreprise et sélectionner ses repreneurs

Après le diagnostic et la sélection du mode de cession de votre entreprise, vous allez valoriser votre firme et déterminer ses repreneurs potentiels. Le diagnostic de votre entreprise a permis de lui donner une valeur et ainsi de déterminer son prix. Mais il vous permettra aussi de disposer de tous les éléments nécessaires afin de bien négocier avec les acheteurs potentiels de votre entité. Ensuite, vous allez sélectionner les repreneurs de votre société. Il est important de ne pas négliger cette étape afin d’assurer la pérennité de votre entreprise. En effet, quand vous allez prendre votre décision, vous allez prendre en compte les compétences, les ressources financières ainsi que l’expérience de la personne qui va reprendre votre firme. L’objectif est de vous assurer que l’individu sera en mesure de reprendre efficacement votre firme.

Entamer les négociations

Une fois que vous avez sélectionné les repreneurs potentiels de votre entreprise, il est temps de passer à la négociation. En effet, s’il est vrai que vous avez fixé un prix de départ pour la cession de votre entreprise. Les repreneurs potentiels vont sûrement négocier ce prix. Pour optimiser la valeur de votre entreprise et pouvoir négocier un bon prix. Nous vous recommandons de mettre en valeur les opportunités et les atouts de votre entreprise. À la fin de cette négociation, le repreneur rédigera une lettre d’intention qui va lui permettre d’officialiser son intention et sa volonté de reprendre votre entité.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*