Développer votre activité de gestion locative immobilière

La gestion locative immobilière est une activité qui ne cesse de séduire un bon nombre de professionnels. Actuellement, pas mal de propriétaires misent sur cette activité pour gérer la location de leurs biens immobiliers. Vous disposez déjà de votre carte professionnelle et de votre propre agence. Il est temps de passer au développement de votre activité. 

Gestion locative immobilière : trouver un propriétaire bailleur

La première chose à faire est de vous constituer un portefeuille de clients. Votre client ou votre mandant va vous confier la gestion de location de son bien. Pour trouver votre premier client ou votre premier propriétaire bailleur, différentes solutions s’offrent à vous. Vous pouvez commencer par racheter un portefeuille existant. C’est la meilleure solution si vous souhaitez gagner plus de temps.

Rien ne vous empêche de miser sur un démarchage commercial si vous n’avez pas encore de contact. Pour cela, il vous suffit de proposer vos services et de faire face à vos concurrents. C’est le moyen le plus pratique si vous avez une expertise à offrir à vos clients ou si vous aimez les challenges. Pour y arriver, vous devez aussi tenir compte de la visibilité de votre entreprise grâce à des moyens efficaces tels que :

  • les sites Internet
  • les réseaux sociaux
  • les blogs
  • les affichages en vitrine.

Le mandat de gestion locative immobilière

Vous avez trouvé votre premier contrat ou votre premier client. C’est par ce contrat que le propriétaire bailleur vous confie la gestion de tout ou partie de son patrimoine immobilier. Le mandat de gestion locative est un document écrit et qui doit être rédigé en deux exemplaires. Il doit être également signé par les deux parties. C’est dans ce contrat qui est établi l’ensemble des missions que vous devez réaliser. Sachez que vous êtes obligé de rendre des comptes au propriétaire.

A lire  Les innovations technologiques révolutionnent le secteur de la construction

Vous pouvez aussi trouver dans ce contrat vos conditions de rémunération pour la mise en location du bien. Il est important de vous faire savoir que ce mandat ne peut excéder 30 ans. Si votre client souhaite mettre fin au mandat, il lui suffit de vous mettre au courant de ses attentions par courrier recommandé en respectant un préavis de 3 mois généralement.

La mise en location en gestion locative immobilière

L’une de vos principales missions est de prendre en charge la mise en location du bien de votre client. Vous êtes aussi chargé du relationnel avec le locataire en place.   Pour y arriver, commencez par vérifier que le logement en question est conforme à la mise en location. On vous recommande donc de réaliser les diagnostics obligatoires. Sachez que le Dossier de Diagnostic Techniques (DTT) doit être transmis au locataire bien avant la signature du contrat.

Il serait aussi important de penser au niveau de confort proposé par le bien. Essayez d’en savoir plus sur le niveau d’isolation thermique ou encore le développement des technologies. Le type du bien est aussi un critère à prendre en compte. Vous devez définir si c’est un bien meublé ou vide.

Gestion locative immobilière : la gestion des locataires

En tant que mandataire, votre mission est de trouver les bons locataires en organisant les visites. Vous devez aussi faire en sorte de réaliser tous les dossiers nécessaires.   Pour trouver le bon locataire, vous devez vérifier sa solvabilité. Il est important de vous faire savoir qu’en gestion locative immobilière, le loyer ne doit pas dépasser 25 à 33 % des revenus du locataire ou du garant.

A lire  La durabilité en immobilier : comment construire et investir vert pour un avenir plus propre

C’est aussi à vous de rédiger le contrat de location. C’est ce document qui matérialise la relation de votre client à son locataire. Ce contrat doit respecter certaines normes. Quelques informations doivent y être mentionnées. Après le départ du locataire, c’est aussi à vous de vous occuper de l’état des lieux de sortie et de trouver un nouveau locataire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*